HARRISON John Cyril

Né en 1898 dans le Wiltshire en Anglette, John Cyril Harrison est connu pour ses dessins et peintures d'oiseaux. La plupart des peintures de Harrison représentent la campagne du Norfolk avec notamment des oiseaux.

J.C. Harrison fait ses études à la Slade Art School de Londres après la Première Guerre Mondiale où il peaufine ses connaissances en anatomie grâce à la pratique de la taxidermie. Il déménage ensuite à Norfolk et devient un fervent partisan du Norfolk Wildlife Trust.

Imag eJohn Cyril Harrison

Harrison était un visiteur régulier en Écosse, souvent avec son ami le naturaliste, Seton Gordon. En Écosse, Gordon et Harrison ont étudié les Aigles et à la suite de leurs vacances ensemble, Harrison a illustré plus tard le livre de Gordon, Days with the Golden Eagle, publié en 1927.

 

Il voyage aussi en Afrique du Sud, en Afrique de l'Est et en Islande, où il a enregistré à la fois la vie des animaux et des oiseaux, mais avec un intérêt particulier pour les plus grands oiseaux de proie.

John Cyril Harrison avait une réputation inégalée pour représenter les oiseaux en vol. En fait, c'est Ilmer Tryon lui-même qui pensait que les oiseaux en vol de John Cyril Harrison étaient plus nombreux que ceux d'Archibald Thorburn.

 

Ses peintures étaient jugées très justes et précises avec un style fluide époustouflant qui lui permettait de combiner le réalisme avec une touche impressionniste.

Un certain nombre de collectionneurs disent de John Cyril Harrison qu’il était inégalable dans la représentation d'oiseaux. Pour cette raison, de nombreux amateurs d'art des oiseaux considèrent son meilleur travail comme une source d'inspiration pour les artistes précédents ainsi que pour les artistes actuels qui ont essayé d'apprendre l'art de peindre des oiseaux et leur mode de vie.

Il décède en 1985 et la majorité de ses peintures sont exposées dans différentes galeries et surtout dans des écoles et Université d'art.

Œuvre disponible à la galerie

  • Instagram
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône