CHRISTO

Christo, de son vrai nom Christo Vladimiroff Javacheff, est né à Gabrovo en Bulgarie en 1935.

portrait 2.jpg

Il étudie pendant 3 ans aux Beaux-Arts de Sofia, en désaccord avec le régime communiste en place, il quitte son pays d’abord pour Vienne puis pour Paris en 1958. Il vit de petits boulots et vend des portraits à l’huile qu’il signe de son nom Javacheff. Il fera une rencontre déterminante pour la suite de son parcours; celle de Précilda de Guillebon qui lui commande un portrait. A cette occasion, Christo rencontre la fille de Précilda de Guillebon, Jeanne-Claude Denat de Guillebon avec qui il se mariera. Dès lors, celle-ci collabore avec l’artiste à la réalisation de ses créations gigantesques in-situ.

A Paris, il fréquente le groupe des Nouveaux réalistes, artistes qui privilégient les « actions-spectacles » et qui utilisent les produits de la société de consommation (plastique, détritus, voitures…) pour la fabrication de leurs oeuvres. Peu à peu, l’artiste se tourne vers l’empaquetage de monuments célèbres. Christo et Jeanne-Claude se partagent les tâches, Christo s’occupe des dessins et de la conception et Jeanne-Claude de l’organisation des oeuvres monumentales. En 1968, Christo et Jeanne-Claude réalisent leur premier projet commun avec l’emballage du musée des Beaux-Arts de Berne; la Kunsthalle

rgb_surroundedislands_1980-83281029.jpg

Le couple s’installe à New-York en 1964 et prend la nationalité américaine. Leur projet artistique est d’empaqueter des monuments, des lieux, des parcs afin de créer une œuvre hors-normes et éphémère. Chaque projet nécessite de nombreuses années de préparation. En 1983, il s’attèle au projet Surrounded Islands et entoure de rose fuchsia les îles de la baie de Key Biscayne en Floride. En 1985, les français découvrent l'œuvre gigantesque et éphémère de Christo, lorsqu’il emballe le plus ancien des ponts de Paris, le Pont Neuf, après dix ans de préparatifs. Par la suite ses emballages font le tour du monde; le Reichstag à Berlin (1995), les portiques de Central Park à New York qu’il enveloppe de ruban couleur safran. En 2011, il présente son nouveau projet; Over the River.

En avril 2019, la mairie de Paris annonce le projet de Christo d’emballer l’Arc de Triomphe en septembre 2020, projet qui lui trotte dans la tête depuis… 1962 mais qui n’avait pas obtenu d’autorisation à cette époque, puis reportée avec l’épidémie de Covid-19.

Christo meurt le 31 mai 2020,  à l’âge de 84 ans à New York.

Du 18 septembre au 3 octobre 2021, l’oeuvre posthume de Christo conçue en 1962, voit le jour avec l’empaquetage de l’Arc de Triomphe enveloppé de tissu argent bleuté et de corde rouge.

arc-de-triomphe-empaquete-gratuit-tissus-infos-dates-1024x683.jpg

Les œuvres disponibles à la galerie

  • Instagram
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône