SAHRA

Née en 1969 à Alger, Sahra Abdallah Kojda connue sous le nom de SAK, est une sculpteure contemporaine française.

Sa famille quitte l'Algérie en 1980 pour la Côte d'Azur. Après des études secondaires réalisées dans la région des Alpes Maritimes, Sahra part à Paris pour des études d'architecture puis d'arts graphiques où elle découvre le bronze. A son retour dans le sud en 1993, elle pratique une approche plus approfondie de la sculpture en travaillant chez un fondeur dans le Var jusqu’en 1996. Au fil des rencontres et des expériences Sahra tente l'aventure outre-Atlantique et part à San Francisco pendant 4 ans dans le cadre du développement de luminaires d’extérieurs sur le marché américain. Elle passera également par l'île de Guernesey en 2000.

Sahra pose ses valises en Italie, plus particulièrement en Ligurie, pendant 10 ans pendant lesquels elle continue la sculpture et participe à de nombreuses expositions personnelles et collectives.

Poignée porte.JPG
porte clés.JPG

Les premières œuvres de l'artiste sont des objets "futiles" qui se situent entre l'ornement et l'utilitaire, comme des vases, des poignées de porte, des tire-bouchons, etc. Puis elle décide de concentrer ses efforts artistiques sur l'anatomie humaine, qui sert de trait d'union entre l'architecture et la sculpture.

Déformer le corps humain, l'extruder, l'ouvrir ou l'écraser, comme une sorte d'anamorphose de nous-même, était l'une de ses réalisations. Elle croit que nos corps et nos personnalités sont analogues : nos visages, nos mains et nos pieds, par exemple, servent de témoins de notre nature. Enfin, elle tente de mettre en relation les multiples morphologies de l'Homme et ses personnalités diverses et compliquées, comme s'il y avait un va et vient entre notre Etre et l'Etre.

De retour à Nice depuis 2010, Sahra continue de créer dans son atelier et expose ici chez Authentic Nice Gallery.

Visage.JPG
Capture.JPG

Les œuvres disponibles à la galerie

  • Instagram
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône