BUFFET Bernard

Né à Paris en 1928, Bernard Buffet compte parmi les plus grands peintres expressionnistes contemporains. Courtisé par les uns, controversé par les autres, le style Buffet a profondément marqué la peinture des périodes sombres de l’après-guerre. Peintre de génie précoce, il appartient à cette lignée de grands créateurs du XXème siècle comme Picasso et Matisse. Bernard Buffet avait une vision austère du monde et on la retrouve inlassablement à travers l’ensemble de son œuvre picturale : un long défilé de figures longilignes, des regards austères, des visages torturés par la douleur et les dures épreuves de l’existence.

Image Bernard Buffet

Issu de la petite bourgeoisie, Bernard Buffet a passé son enfance à Paris et a débuté le dessin et la peinture dès l’âge de 10 ans. Suite à son renvoi du Lycée Carnot en 1939, il prend des cours du soir à la Place des Vosges. Dès l’âge de quinze ans, ses professeurs le considèrent comme un élève hors du commun, particulièrement précoce et talentueux. Il est reçu à l’Ecole des Beaux-arts. De 1943 à 1945, il œuvre dans l’atelier de l’artiste peintre Eugène Narbonne. Bernard Buffet et deux autres élèves d’Eugène Narbonne, Louis Vuillemoz et Maurice Boitel, tous les deux devenus également par la suite des artistes peintres réputés, deviennent amis. L’exposition de son premier tableau, un autoportrait a eu lieu en 1946, au Salon des moins de trente ans à la galerie des Beaux-Arts.

Image Bernard Buffet

Après l’exposition de L’Homme accoudé, la présentation de la première exposition particulière du peintre par Pierre Descargues, s’est déroulé en 1947, à la Librairie des impressions d’art. Sa première acquisition a été effectuée par l’État pour l’œuvre Nature morte au poulet qui sera exposée au Musée national d’art moderne de Paris.

Dans les années 50, les collectionneurs sont de plus en plus nombreux à adorer son style de peinture. La vie privée du peintre a fasciné le public et ce bel homme d’un naturel introverti, digne et fascinant fera rapidement la une de la presse people de l’époque.

Tout au long de sa carrière, Buffet ne déviera pas de son style expressionniste. Il peignait des formes géométriques, des personnages longilignes, par moment androgynes. Ce sont des œuvres d’un état d’esprit triste, traduisant un malaise qui peut devenir fascinant. Les clowns font partie de ses toiles les plus marquantes, il en a peint plusieurs pendant sa carrière. Souvent, ce sont des clowns aux profils anguleux et tristes.

Image Bernard Buffet

Bernard Buffet est estimé comme un “expressionniste misérabiliste” en représentant dans ses peintures les apparences modestes ou la mort, son art traduit un sentiment intense. A partir de 1952, Bernard Buffet  commence à créer ses premières lithographies et gravures. A la demande du Docteur Girardin, un collectionneur passionné, il grave cent-vingt-cinq pointes sèches pour l’illustration des Chants de Maldoror de Lautréamont, un ouvrage qui fut édité par Les Dix. L’œuvre lithographique de Bernard Buffet devient rapidement connu dans le monde entier.

Atteint par la maladie de Parkinson, l’artiste peintre s’est donné la mort en s’asphyxiant à l’aide d’un sac plastique noir signé à son nom, le 4 octobre 1999, dans le Var.

Œuvre disponible à la galerie

  • Instagram
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône